Société Togo/Société/Volontariat

Des volontaires internationaux de réciprocité partagent leurs expériences

Publié le mercredi 31 octobre 2018, par Yiago Nazzarrio

Une rencontre a lieu ce mardi 30 octobre 2018 à Lomé au cours de laquelle une douzaine de Volontaires internationaux de réciprocité (VIR) ont partagé leurs expériences. En présence de la ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et d’autres personnalités.

Cette rencontre a permis à Victoire Tomegah-Dogbé d’échanger avec ces volontaires de retour de mission. Ces derniers ont également saisi l’occasion pour partager leurs expériences avec l’assistance composées également de plusieurs personnalités.
Dans l’ensemble, ces Volontaires internationaux de réciprocité de retour de France pour les uns, de Mali pour les autres ont, de façon générale, déclaré avoir eu des difficultés d’intégration et d’adaptation dans leur nouvel environnement dès le début. Néanmoins, tous ont réussi à s’en accommoder pour finalement aller au bout de leur mission. Il leur a fallu une confiance en soi, le sens de responsabilité et d’organisation pour ce faire.

L’autre aspect intéressant de la question demeure les projets entrepreneuriaux que ces volontaires portent. Certains souhaitent dupliquer au Togo des organismes dans lesquels ils ont servi. D’autres envisagent mettre en place de structure de promotion du tourisme, de vente de tissus...

Ben Ketor témoigne : « J’étais parti en France pour réaliser une mission de service civique international dans une association. Ma mission consistait à travailler sur les mobilités, à organiser des voyages pour les étudiants et les personnes adultes qui veulent partir dans d’autres pays de l’Union Européenne. J’ai à travers cette mission gagné beaucoup de choses, j’ai gagné l’esprit de vivre ensemble, l’esprit de travailler dans une équipe que je ne connais pas du tout et également sur le plan professionnel et en expérience ». Depuis qu’il est rentré au bercail, il se consacre à l’exportation de produits.

La ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes les encourage à mettre en application leurs acquis. « Vous avez quelque chose. Au-delà des compétences techniques, il faut pour réussir dans la vie, une réalisation personnelle. La capacité d’adaptation, l’autonomie, le leadership. Vous avez brisé des barrières linguistiques, culturelles », précise Victoire Tomegah-Dogbé.

En rappel, le Volontariat international de réciprocité a débuté au Togo en 2016.