Politique

Enfin la CRDR pour la fin de la crise sociopolitique au Togo

Publié le mercredi 27 décembre 2017, par Leader

Après la conférence de presse du prophète Ayao Tengué (au micro) le 11 septembre dernier annonçant un gouvernement de Dieu pour le Togo et qui sera conduit par une femme, une seconde rencontre avec les professionnels des médias a eu lieu ce 26 décembre 2017 à Lomé pour dévoiler les objectifs de la Commission de Réflexion pour le Dialogue et la Réconciliation (CRDR), une structure mise en place le mois dernier.
Le prophète a axé son développement sur le passage biblique qui fait référence à la sagesse de Salomon lorsqu’il était question de départager deux femmes qui se disputaient à propos d’un enfant. De cette histoire, on en déduit que ceux qui aiment vraiment le Togo ne peuvent pas vouloir son partage, sa destruction comme le clament certaines personnalités dans leur interventions qualifiées d’incendiaires.
Avec comme thème « nouveau départ spirituelle pour le Togo », cette conférence de presse a été l’occasion de présenter donc la CRDR qui a pour devise « Sagesse, Humilité, Vérité ».
« Dans cette commission, Dieu fait appel aux filles et filles de venir développer leur sagesse, leur savoir-faire pour sortir de cette crise. Nous sommes dans cette commission en tant que fils et filles de Dieu, des ambassadeurs de Jésus Christ. Notre rôle est de prier pour avoir les idées claires qui doivent aider notre pays à sortir de l’ornière », a signifié Ayao Tengué, conférencier principal.
Etant entendu qu’il n’y a pas de solution toute faite, « c’est à Dieu qu’il revient le dernier mot. Nous ne pouvons pas dire avec exactitude, date à l’appui, la fin de cette crise. Seul Dieu contrôle son plan. Mais nous devons savoir que tant que le peuple se tourne vers Lui, Il est prêt à lui venir en aide, précise-t-il.
Afin de recueillir des avis et propositions des acteurs politiques par rapport à la solution à la crise sociopolitique au Togo, des invitations leur a été envoyées mais sans suite pour le moment.
« Dieu nous a révélé une liste sur laquelle il y a des propositions. Il nous revient de les faire savoir aux partis politiques », a promis Ayao Tengué.