Société

Togo/ L’honorable SEGO Kossi, un homme au grand coeur

Publié le mercredi 18 avril 2018, par Leader

Beaucoup ne le connaissent pas, mais on a surement entendu parler de lui car ses œuvres en disent long. Député à l’Assemblée nationale, l’honorable Ségo est résolument tourné vers le bien-être des concitoyens. A travers plusieurs œuvres et actions, il contribue efficacement à l’éducation, la santé, l’insertion socioprofessionnelle, l’épanouissement de la jeunesse etc. Président fondateur de l’association AJD-TOGO (ALLIANCE DES JEUNES POUR LE DEVELOPPEMENT AU TOGO), il est présent dans toutes les sphères du développement intégral et communautaire.

Parmi les réalisations de son association, l’on peut citer entre autres : - La construction du Lycée de GAPE WONOUGBA, - La gratuité des cours au Lycée et la prise en charge du personnel enseignant de ladite localité, - La dotation du Lycée en documents nécessaires, - Intervention dans d’autres secteurs de l’Education notamment le primaire et le collège d’enseignement général, la santé et le marché de WONOUGBA, - La construction du Lycée de GAPE CENTRE, - La construction de l’Ecole Primaire Publique de GUINDJI, - La construction du CEG de GUINDJI doté de panneaux solaires et de matériels informatiques - L’implantation d’arbres dans les villes et localités afin de créer des espaces protégés et de repos, - l’offre des machines et matériels de couture à 11 jeunes maitresses couturières de la préfecture de Zio, - financement du concours Zio Musik Awards qui récompensait le talent des jeunes artistes de la préfecture de Zio, etc.
Résolument inscrit dans le mandat social du chef de l’Etat, il ne fait pas partie de cette kyrielle d’élus qui ne retournent jamais vers les populations que lors des périodes de campagne pour les législatives.

Discret, croyant et ayant le sens des responsabilités, il fait ce qu’il juge bon et utile, laissant la latitude aux autres de le juger et le qualifier. Dans ces localités très reculées, il est le symbole de l’espoir, de la persévérance. Son nom rime avec respect, reconnaissance, admiration, dévotion. Des jeunes de sa préfecture interrogés retrouvent en lui leur modèle. La vraie question en suspend est donc : ET SI TOUT LE MONDE FAISAIT PAREIL ?

C’est ici pour nous, l’endroit indiqué pour en appeler au premier responsable de notre pays, son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, de jeter un regard sur le travail abattu par toutes les personnes en qui il met sa confiance pour le bien être des populations. Et comme le disait feu GNASSINGBE Eyadema, « Que ceux qui font bien, Dieu les laisse continuer, et ceux qui font mal, qu’il leur barre la route ».

KPOWOADAN Yao