Politique

Togo/Robert Bakaï, le revenant

Publié le jeudi 9 novembre 2017, par Leader

Taxé par certains de Procureur du pouvoir, Robert Bakaï « s’était montré très partial » en prenant position par rapport à des dossiers dits politiques. Surprise ! Il a été dégommé un beau matin pendant le période Kpatchagate et mis à la disposition de l’administration. Ce qui fait dire que la confiance s’est atrophiée à un moment.
Aujourd’hui, « après rééducation », il vient d’être parachuté à la tête de la direction du cabinet au ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales en remplacement de Atchollé Aklesso récemment élu au poste de secrétaire exécutif d’UNIR lors du congrès dudit parti à Tsévié.